Tous les articles taggés avec promotion de la santé

16ème université d’été francophone en santé publique. Besançon, du 30 juin au 5 juillet 2019

progununu

progggLa 16ème université d’été francophone en santé publique se déroulera cette année du 30 juin au 5 juillet 2019 à Besançon. Ce temps d’échanges et de formation sera constitué de 14 modules d’enseignement dont 6 portant sur de nouveaux thèmes.Vous trouverez le programme complet en cliquant ici

Empowerment des jeunes

sacempow

sa446L’empowerment est l’un des principaux leviers pour promouvoir la santé des populations. Communément défini comme l’ « accroissement du pouvoir d’agir » des individus, c’est un déterminant de santé peu connu, mal identifié qui permet pourtant de s’attaquer aux inégalités. Le dossier central de ce numéro se veut donc pédagogique dans son approche, avec une première partie « état des connaissances » et une seconde partie « état des pratiques ». Une vingtaine d’experts, chercheurs des sciences humaines et acteurs de terrain, ont accepté d’y contribuer. Egalement au sommaire de ce numéro : les interventions efficaces pour prévenir le vieillissement ; les Consultations jeunes consommateurs qui proposent une prise en charge/orientation aux jeunes (prévention alcool, cannabis, jeux, écrans), une séquence « environnement et santé » sur les perturbateurs endocriniens. A noter que La Santé en action est désormais accessible dans un format spécialement adapté aux smartphones et tablettes.

Ce numéro est disponible à l’Espace de Ressources Documentaires de Mulhouse (ERD Mulhouse) et de Strasbourg et intégralement en ligne

Promotion de la santé à l’école : agir sur le climat scolaire

steacttcarr

ste445Le bien-être au collège et au lycée serait-il étroitement dépendant du climat scolaire ? Les recherches les plus récentes en attestent, elles démontrent le cercle vertueux qui s’établit entre climat scolaire favorable, bien-être et motivation. Le climat scolaire influe de manière positive sur la santé mentale des élèves. Ce numéro dresse l’état des connaissances et des pratiques ; une trentaine d’experts y ont apporté leur contribution. L’ensemble témoigne de l’importance du facteur humain, de la bienveillance, de l’exigence qui permet aux filles et aux garçons d’avoir envie d’aller de l’avant dans le cadre scolaire. Egalement au sommaire : inégalités de santé, activité physique chez les personnes atteintes de cancer, femmes et précarité, prise en charge des jeunes en rupture, prévention de la consommation d’alcool pendant la grossesse.

Ce numéro est disponible à l’Espace de Ressources Documentaires de Mulhouse et de Strasbourg et intégralement consultable en ligne.

Nouvelle session de la formation-action « Méthodologie de projet en Promotion de la Santé »

bannière FA

Nous avons le plaisir de vous adresser les dates de la nouvelle session de la formation-action « Méthodologie de projet en Promotion de la Santé » organisée par l’Instance Régionale d’Éducation et de Promotion de la Santé d’Alsace (Ireps Alsace).

Cette formation peut être valorisée par le Diplôme Universitaire « Intervenant en Education et Promotion de la Santé ».

Elle est organisée à Strasbourg :

du lundi 17 septembre 2018 au mardi 05 mars 2019

Télécharger la plaquette d’information

Inscrivez-vous sans tarder en nous retournant le bulletin d’inscription complété par mail ou par courrier.

Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez nous contacter à l’adresse mail suivante : aurelie.simonin@nullirepsalsace.org

La santé en action n° 443 : promouvoir la participation sociale des personnes âgées

sa443_une

Comment promouvoir la participation sociale des personnes âgées ? L’idée est noble, mais il y a un travail immense pour que ce postulat devienne réalité. Tel est le constat que dresse ce dossier central. Or l’enjeu est majeur : les personnes âgées qui bénéficient d’un environnement favorable à leur participation sociale sont en meilleure santé, physique et mentale comme en attestent les études scientifiques. En d’autres termes participer à la vie sociale est bon pour la santé des Aînés. Encore faut-il que l’environnement y soit propice, ce n’est pas la personne qui décide de participer, c’est la société qui peut réunir les conditions favorables. C’est ce que l’on appelle la promotion de la santé. 20 experts ont contribué à ce dossier central.

Ce numéro est disponible dans nos centres de ressources de Mulhouse et de Strasbourg et intégralement consultable en ligne.

 

 

 

La santé en action n°442 Interculturalité, médiation, interprétariat et santé

sa442_une

Unsa442e quinzaine d’experts et de professionnels de terrain ont été mis à contribution pour ce numéro consacré à l’interculturalité mais aussi à la médiation et à l’interprétariat. La prise en compte de l’interculturalité dans les soins et la prévention est une exigence majeure, dans une optique de promotion de la santé de l’ensemble de la population. Ce dossier présente un état des connaissances et met en avant des programmes et initiatives innovantes, l’objectif est de fournir aux professionnels des outils pour améliorer et rendre les soins et la prévention plus accessibles. Un dossier coordonné par Stéphane Tessier, Laurence Kotobi et Mohamed Boussouar qui en présentent les enjeux en introduction.

Ce numéro est disponible dans nos centres de ressources de Mulhouse et de Strasbourg et intégralement consultable en ligne.

La santé en action n°441 : Genre et Santé

sa441_une

sa441Le genre est un déterminant majeur de la santé des personnes. Partant de ce constat assez méconnu, toute intervention d’éducation, de prévention, de promotion de la santé, doit prendre en compte la question du genre, l’analyser. Ce dossier présente un état des connaissances et un aperçu des pratiques probantes sur cette thématique majeure « Genre et santé ». L’objectif de ce dossier central est de vulgariser une problématique trop souvent cantonnée aux revues spécialisées, afin que l’ensemble des professionnels de l’éducation, de la santé et du social puissent y avoir accès. Un dossier coordonné par Yaëlle Amsellem-Mainguy, Maud Gelly et Arthur Vuattoux. Une trentaine d’experts et intervenants de terrain y contribuent par leurs analyses et témoignages.

Ce numéro de la Santé en action est disponible dans nos centres de documentation et intégralement consultable en ligne.

L’Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé (Ireps Alsace) recrute un-e directeur-directrice adjoint-e

offre d'emploi

Contexte de l’appel à candidatures

La directrice de l’Ireps Alsace quittera ses fonctions au début de l’année 2018. Par ailleurs, l’Ireps Alsace est engagée dans un processus de fusion avec les Ireps de Champagne-Ardenne et de Lorraine, qui sera effective le 1er janvier 2018.

Le Conseil d’Administration de l’Ireps Alsace a décidé d’engager un ou une directeur-directrice adjoint-e à compter du 1er octobre 2017. Durant le dernier trimestre de 2017, la personne embauchée assistera la directrice dans son rôle de management de l’Ireps-Alsace et dans la préparation de la fusion avec les Ireps précitées. Elle a vocation, après le départ en retraite de la directrice, d’entrer dans l’équipe de direction de l’Ireps-Nord Est, en voie de création.

Caractéristiques du poste

L’Ireps-Alsace applique le protocole unilatéral de la fédération nationale des ireps dit statut Fnes. La définition du poste ainsi que la rémunération font référence à ce protocole.

  • Intitulé : directeur-directrice adjoint-e
  • Lieu de travail : Siège de l’association à l’Hôpital civil Strasbourg
  • Contrat à Durée Indéterminée à temps plein
  • Rémunération mensuelle : A négocier en fonction de l’expérience et des compétences (selon grille indiciaire du statut national FNES)
  • Poste à pourvoir au 1er octobre 2017

Missions

Jusqu’au départ en retraite de la directrice, la personne embauchée sera la proche collaboratrice de la directrice. Elle acquerra une connaissance précise de l’Ireps Alsace (Histoire, activités, situation financière, connaissance des salariés, des institutions partenaires, usagers) et sera impliquée dans toutes les décisions relevant de la direction

Elle participera aux travaux du comité de pilotage de la fusion des Ireps.

Après le départ en retraite de la directrice, elle entrera dans le groupe de cadres dirigeants de l’Ireps Grand Est. Sa mission précise dans ce groupe de direction sera fixée au cours des travaux du comité de pilotage de la fusion des Ireps.

Profil recherché

Formation et parcours professionnel

  • Formation initiale de niveau master en santé publique ou en sciences humaines,
  • Expérience de management

Compétences et expérience professionnelle

Eu égard aux missions énoncées ci-dessus, le candidat, la candidate doit faire état :

  • D’une connaissance approfondie et concrète des concepts et des pratiques en matière de santé publique en général, et de promotion de la santé en particulier
  • D’une bonne connaissance des acteurs régionaux de la santé publique, tant institutionnels qu’associatifs ;
  • De compétences managériales applicables dans une association de moyenne importance : capacité de définir des objectifs, capacité d’organiser le travail, capacité de dialogue avec institutionnels ou partenaires en externe, et collègues de direction ou équipe de salarié(e)s en interne, capacité de gestion des moyens humains matériels et financiers.

Qualités personnelles

Convivialité, créativité, rigueur sont prioritairement recherchées.

Modalités de candidature

Adresser CV et lettre de motivation au plus tard le 31 Août 2017 à :

Joseph Becker, Président de l’Ireps
Hôpital civil – Bâtiment 02
1 place de l’Hôpital – B.P. 426
67091 STRASBOURG CEDEX
Mail : info@nullirepsalsace.org

La santé en action n°440 : Communiquer pour tous : les enjeux de la littératie en santé

littératie_une

La première condition à réunir pour pouvoir prendre en charge sa propre santé est d’accéder à la connaissance, au savoir. La littératie en santé est un déterminant majeur de la santé des populations. C’est la motivation et les compétences des individus à accéder, comprendre, évaluer et utiliser l’information en vue de prendre des décisions concernant leur santé. Or cette motivation et ces compétences reposent sur le collectif, la société, laquelle doit créer les conditions favorables, éducatives, sociétales, économiques.

Ce numéro de la Santé en action est disponible dans nos centres de documentation et intégralement consultable en ligne.

La santé en action n°439 Promouvoir la santé mentale de la population

sa439_une

sa439La promotion de la santé mentale est définie comme étant « un processus visant à renforcer la capacité des personnes et des collectivités à prendre leur vie en main et à améliorer leur santé mentale. Elle met en œuvre des stratégies qui favorisent les environnements de soutien et la résilience individuelle ». Le dossier central de ce numéro rassemble la contribution de 25 experts, il présente un état des connaissances et passe en revue un certain nombre d’initiatives de terrain pour promouvoir une santé mentale positive, mobilisant tous les acteurs requis : professionnels de la santé, du social, réseaux, services de l’État, collectivités territoriales, associations… sans oublier les citoyens eux-mêmes.

Ce numéro de la Santé en action est disponible dans nos centres de documentation et intégralement consultable en ligne.