Accompagnement de projets de promotion de la santé à l’école

Contexte

La charte d’Ottawa présente la promotion de la santé comme un ensemble de pratiques visant l’amélioration de tous les déterminants de santé (biologiques, environnementaux, comportementaux, sociaux), dans le but de promouvoir la santé globale des populations.

Plusieurs études ont montré des résultats préoccupants, sur l’état actuel du climat scolaire en France, telle que l’étude HBSC réalisée en 2012, dont les résultats montrent pour l’Alsace que seulement 47% des élèves âgés de 11 ans disent aimer l’école et ce chiffre décroit encore avec l’âge.

En complément de ces travaux, des études ont été faites sur l’impact positif que pouvaient avoir des actions autour du climat scolaire et du développement de compétences psychosociales sur la prévention des conduites à risque.

Dans cette perspective, l’Ireps Alsace propose d’agir sur le climat scolaire en faisant de l’école un lieu de vie « promoteur de santé ».

Objectif de l’action

Participer à l’amélioration du bien vivre ensemble en faisant évoluer favorablement, dans les quatre ans à venir, l’environnement de vie à l’école pour tendre vers un climat scolaire et périscolaire positif.

Les missions de l’Ireps pour ce projet sont de :

  • Réaliser des diagnostics du climat scolaire afin de déterminer les priorités d’action en concertation avec les équipes éducatives, les élèves et leurs parents. Une évaluation de l’impact sur la santé de la réforme des rythmes scolaires est intégrée à ce diagnostic.
  • Réaliser des temps de formation et d’échanges à destination des enseignants afin d’aborder les questions liées au climat scolaire  et aux moyens d’agir positivement sur ce climat.
  • Soutenir et accompagner les équipes éducatives à l’élaboration d’un programme d’activités permettant  l’amélioration du climat scolaire, en tenant compte des résultats du diagnostic.
  • Coordonner les différentes activités mises en place dans les établissements : un « groupe projet » animé par l’Ireps est mis en place pour coordonner les différentes activités.
  • Evaluer l’action.

Descriptif de l’action

Cette action s’est déroulée à l’école de Vogelsheim dans le Haut-Rhin et à l’école de Rothau dans le Bas-Rhin.

Durant l’année 2015, l’Ireps a mobilisé des partenaires pour impulser une dynamique de travail autour de l’amélioration du climat scolaire.

L’Ireps a réalisé les diagnostics du climat scolaire dans chaque école qui ont permis d’identifier les freins et les leviers sur lesquels les établissements pourraient agir. Pour les  deux écoles de Volgelsheim et Rothau, le diagnostic a permis de recueillir les perceptions des enseignants, des élèves et des parents concernant le climat scolaire et les moyens d’agir à son amélioration en utilisant des techniques d’analyse diversifiés : entretiens individuels pour les enseignants, questionnaires et techniques d’animation pour les élèves, entretiens et questionnaires auprès des parents.

Une restitution des résultats a eu lieu  lors d’un séminaire de travail organisé en juin à Volgelsheim et en décembre à Rothau.

Les temps de restitution des résultats ont été suivis par l’élaboration, en concertation avec les équipes éducatives, des axes prioritaires à travailler dans le cadre des actions « bien-être à l’école », en tenant compte des résultats des diagnostics.