Cultures lycéennes. La tyrannie de la majorité

Comment être soi dans la vie de groupe ? Est-il possible d’afficher ses goûts culturels ou ses choix vestimentaires sans risquer le ridicule ? De se confier sans perdre la face ? Pourquoi les relations entre les deux sexes sont-elles parfois si compliquées à gérer ? Que faire de la culture des médias dans le cadre de l’école ? La famille et l’école sont-elles toujours les instances principales de la socialisation juvénile ? Cet ouvrage répond à ces questionnements en s’appuyant sur les résultats d’une enquête réalisée en 2001-2002 au sein de trois lycées de l’agglomération parisienne. Crise des transmissions culturelles entre parents et enfants, sociologie de la culture française et des dimensions de sociabilité des pratiques culturelles et nouveaux modes de communication sont tour à tour exlporés. Cette enquête montre à quel point il est difficile pour un adolescent de s’affirmer comme individu original au sein du groupe formé par ses pairs au lycée, ces lycéens étant tiraillés entre la culture transmise par leurs parents, celle imposée par leurs pairs et celle qu’il souhaiterait cultiver.

PASQUIER D. Paris : Autrement, 207, 180 p.

Public : professionnel

Disponibilité : Espace Régional de Documentation Mulhouse et Strasbourg

Les commentaires sont fermés.