Archive pour juillet, 2012

La prévention prévenante en action

prevprevenante1

Le collectif Pasde0deconduite poursuit sa réflexion autour des méthodes de prévention précoces. Cet ouvrage propose ici un recueil de témoignages de professionnels, qui, au jour le jour, s’engagent dans des pratiques de prévention humaniste et éthique. Ils présentent des actions, qui par leur richesse et leur pertinence, font leurs preuves dans le soutien et l’accompagnement des enfants et de leurs familles dans leur développement.

Paris : Collectif Pas de Zéro de Conduite, 2011, 248 p.

Public : Professionnel

Disponibilité : Espace Régional de Documentation Mulhouse et Strasbourg

Cultures lycéennes. La tyrannie de la majorité

Comment être soi dans la vie de groupe ? Est-il possible d’afficher ses goûts culturels ou ses choix vestimentaires sans risquer le ridicule ? De se confier sans perdre la face ? Pourquoi les relations entre les deux sexes sont-elles parfois si compliquées à gérer ? Que faire de la culture des médias dans le cadre de l’école ? La famille et l’école sont-elles toujours les instances principales de la socialisation juvénile ? Cet ouvrage répond à ces questionnements en s’appuyant sur les résultats d’une enquête réalisée en 2001-2002 au sein de trois lycées de l’agglomération parisienne. Crise des transmissions culturelles entre parents et enfants, sociologie de la culture française et des dimensions de sociabilité des pratiques culturelles et nouveaux modes de communication sont tour à tour exlporés. Cette enquête montre à quel point il est difficile pour un adolescent de s’affirmer comme individu original au sein du groupe formé par ses pairs au lycée, ces lycéens étant tiraillés entre la culture transmise par leurs parents, celle imposée par leurs pairs et celle qu’il souhaiterait cultiver.

PASQUIER D. Paris : Autrement, 207, 180 p.

Public : professionnel

Disponibilité : Espace Régional de Documentation Mulhouse et Strasbourg

Filles/Garçons : Questions de respect ?

Ce jeu de cartes (55 cartes) est un outil qui a pour but de favoriser l’émergence des représentations et de faciliter les échanges sur les relations filles/garçons à partir des affirmations et questions proposées : stéréotypes, attitudes discriminantes, respect, autonomie, singularité et identité. Cet outil permet d’amorcer le débat avec des adolescents dès 12/13 ans. Les jeunes argumentent chacun leur tour autour d’une question ou affirmation proposée par le jeu et le reste du groupe vote à l’aide de cartes oui/non afin d’évaluer si les arguments apportés sont convaincants ou non.

Paris : Valorémis, 2010

Public : Adolescent

Disponibilité : Espace Régional de Documentation Mulhouse et Strasbourg

Le qu’en dit-on ? version junior

Le jeu qu’en dit-on junior explore le champ des représentations et des attitudes sur le thème du lien social, en tant que lien à l’autre et à la loi. Il s’utilise en groupe comme support d’expression et permet aux adolescents qui présentent des conduites violentes de réfléchir à leur mode de relation aux autres. Il peut servir de médiation dans un travail thérapeutique ou d’éducation pour la santé (éducation à la sexualité, prévention des conduites à risque, prévention de la violence). L’outil s’adresse à des adolescents de 12 à 18 ans en difficulté avec le lien social et a pour objectifs : d’aider à la construction de soi ;  de se penser acteur du lien social et de réfléchir à son mode de relation aux autres et à la loi ; de pouvoir modifier ses conduites et enfin de soutenir la pratique thérapeutique. Ce jeu contient 60 cartes, 1 livret méthodologique, 1 livret juridique, 4 échelles (non acceptable, discutable, interdit par la loi, acceptable) et 1 dé.

Les-Ponts-de-Cé : Césame, 2010

Public : Adolescent

Disponibilité : Espace Régional de Documentation Mulhouse et Strasbourg