Elles accouchent et ne sont pas enceintes

Le déni de grossesse est un phénomène ancien qui pourtant fascine toujours

Les média s’emparent régulièrement du sujet. Mais qu’en est-il réellement de ces femmes qui refusent d’être enceintes ? Qu’entend-on exactement par déni ? Qui sont ces femmes et quelles sont leurs personnalités ? Comment le corps peut-il dissimuler une grossesse tout en permettant à un bébé de s’y développer ? Comment suivre et accompagner les femmes dans cette situation? Cet ouvrage explore la question du déni de grossesse avec un regard psychanalytique. Les différents propos sont illustrés par des récits de situations vécues. Il propose de remettre en cause un certain nombre de représentations autour de l’instinct maternel, de la grossesse, du lien parent / enfant et du couple.

Un ouvrage de Sophie Marinopoulos et d’Israël Nisand aux éditions Les liens qui libèrent, 2011, 220 p.

Les commentaires sont fermés.